Article n°1 : les rendez-vous utiles

Mise en place d’un rendez-vous utile lors de la reconnaissance des parcours (nettoyer les sentiers et commencer une sensibilisation auprès de ses participants).

Article n°2 : un site à respecter

Tri sélectif des déchets de l’événement : L’organisation met en place des poubelles de tri lors des ravitaillements et sur le(s) point(s) d’accueil.
Utiliser un balisage respectueux de l’environnement : Balisage « propre » : panneaux en bois pour le parcours, ils sont réutilisables chaque année, rien ne reste dans la nature + rubalise qui est enlevée le jour de la course. Un contrôle « propreté » pourra être effectué les jours suivants la course.
Aucun véhicule motorisé ne sera accepté sur le parcours, en dehors des besoins de l’organisation (secours, sécurité…)

Article n°3 : sensibiliser les participants à un comportement éco-sportif

Une Charte Eco-coureur est rédigée. Chaque coureur est tenu à adhérer à cette charte au moment de son inscription.
Un message sera transmis au départ de la course pour inciter les participants à ne pas jeter leurs déchets.
Spécifier dans le règlement de la course que le jet de déchet dans la nature peut engendrer des sanctions, voire la disqualification du concurrent.

Article n°4 : un sentier qui reste propre après le Jour J

Une équipe passe après les coureurs pour leur sécurité et s’il y a présence de déchets, cette équipe les ramasse. Lors de nos sorties hebdomadaires, les trailers de la Haute Ardenne s’engagent à ramasser les déchets jonchant la nature durant toute l’année.

Article 5 : Des détails qui ont leur importance

  • Inscriptions en ligne sur le site internet recommandée; mise en avant des échanges par mails, aux dépens de l’impression papier.
  • Le nombre maximum de participants à l’ensemble des différentes courses est fixé à 600.
  • Mise en avant du co-voiturage pour se rendre sur le site de départ.
  • Participation consciente : Chacun est libre de payer le prix qu’il pense être le meilleur pour ce qu’il va vivre et ce qu’il va soutenir.
  • Boissons locales et prix offerts aux podiums issus de l’agriculture bio ou locale.
  • Obligation pour chaque trailer de privilégier les gobelets réutilisables pour accéder aux ravitaillements de la course.
  • Rédaction d’un contrat entre l’organisation et les propriétaires de zones empruntées.